Cet article est dans la rubrique :
Accès à l’eau potable

Questions/réponses sur le soutien régulier pour l’accès à l’eau potable

Qu’est-ce-que le soutien régulier pour l’accés à l’eau potable ?
C’est une action de solidarité d’un donateur envers des villageois de zones isolées du nord du Bénin (Département de Djougou) afin de permettre aux villageois d’avoir accès à de l’eau potable.

Quel est l’engagement du donateur ?
Le donateur s’engage à verser mensuellement une somme d’argent dont le montant est calculé au plus juste et couvre une partie des frais engagés.

A quoi sert l’argent que j’envoie ?
La somme annuelle de 180 € (12 X 15 €) correspond au vingtième du coût d’un puits que les villageois ne peuvent financer.

Quelle est la durée d’engagement du donateur ?
Le donateur s’engage pour un an au minimum. Il peut ensuite arrêter le soutien à tout moment, avec si possible un préavis de trois mois laissant le temps de mettre en place un nouveau soutien afin d’éviter l’interruption des actions de solidarité.

Quel est l’engagement financier du donateur ?
Il est de 15 €/mois, mais il peut verser une somme supérieure, facilitant d’autant l’équilibrage financier du projet.

A quoi s’engagent les villageois aidés ?
Les villageois participent au financement d’une part en réunissant une somme affectée au paiement du salaire des puisatiers et d’autre part en nature (préparation et apport du sable et du gravier, nourriture des puisatiers, main-d’oeuvre pour le creusement)

De quelle manière l’argent est-il envoyé sur place ?
Objectif Solidarité opère, en fonction de l’avancement des projets, des virements bancaires auprès de son correspondant local qui règle les dépenses et en adresse une comptabilité précise au trésorier.

Comment devenir donateur régulier ?
Prenez le temps de bien lire les informations. Interrogez-nous, si vous le souhaitez. Lorsque vous êtes décidé, remplissez et adressez-nous le bulletin d’adhésion et de solidarité, ainsi que l’autorisation de prélèvement, accompagnés de votre RIB.

JPEG - 76.3 ko
Le puits de Gando creusé grâce à vos dons