Cet article est dans la rubrique :
Soutien aux études

Quelques chiffres sur la scolarité

Extrait de l’interview de Benoît, instituteur à Tanéka-Béri

- Objectif Solidarité : “Vous me dites que dans une famille de 6-7 enfants il n’y en a que 2 ou 3 qui vont à l’école ?”
- Benoît : “C’est à cause du manque de moyens, car l’école est chère. Il faut pouvoir soutenir l’enfant, payer les fournitures. [...] Pour envoyer l’enfant à l’école ce n’est pas trop difficile, mais c’est [l’argent pour] l’achat des fournitures qui fait défaut.”

- Objectif Solidarité : “Pour les gens, acheter un cahier qui vaut 500 francs CFA (environ 1 €), c’est très cher pour leur budget ?”
- Benoît : “C’est très cher parce que, lorsque la saison n’est pas bonne, les parents ne gagnent pas assez de provisions pour pouvoir en vendre la moitié, ce qui permettrait de soutenir les enfants. [...] Alors ils préfèrent n’envoyer parmi 4 qu’un seul ou deux enfants pour pouvoir le soutenir, plutôt que de tous les envoyer et de les laisser se débrouiller.”

Quelques chiffres

Nombre d’enfants par classe 80 (40 le matin, 40 l’après-midi)
Proportion filles/garçon 1/3 de filles, 2/3 de garçons
Salaire mensuel d’un instituteur 40 000 FCFA = 60€

Détail du budget annuel d’un écolier

Contribution à l’école 3 000 FCFA = 5€
Tissu kaki et couture 2 500 FCFA = 4€
Fournitures (cahiers, crayons, etc) 10 000 FCFA = 15€
Nourriture 9 400 FCFA/mois x 9 mois = 84 600 FCFA = 117€
Paiement de l’enseignant communautaire 500 FCFA/mois x 9 mois = 4 500 FCFA = 7€
Total 117 500 FCFA = 153€
A l'école