Cet article est dans la rubrique :
Soutien à la santé

Construction de latrines familiales (Burkina-Faso)

Objectif Solidarité s’associe avec Eau Vive pour la construction de 80 latrines familiales dans le village de Mansila, au nord-est du Burkina Faso (province du Yagha, région du Sahel). Rappelons que le Burkina Faso est classé 174ème sur 177 selon l’indice de développement humain 2006, que 13% de la population a accès à un dispositif d’assainissement amélioré et que sur les 42.273 habitants de Mansila, seuls 46 % ont accès à l’eau potable.

Eau Vive accompagne depuis plus de 30 ans les projets de développement des communautés rurales du Sahel. Eau Vive s’engage auprès des habitants des villages défavorisés qui souhaitent entreprendre pour progresser. Dans le respect de leur dignité, de leur responsabilité et de leurs initiatives, Eau Vive les soutient dans la réalisation de leurs projets et les aide à jouer pleinement leur rôle dans le développement de leur pays.

Dans la zone de Mansila les infrastructures d’assainissement sont inexistantes et les conditions sanitaires difficiles : les populations défèquent en pleine nature étant donné l’absence de latrines (familiales et publiques) et les pratiques d’hygiène sont très peu courantes. Il existe donc un véritable problème d’insalubrité et des risques sanitaires conséquents. Cette situation critique a conduit les villages de la commune de Mansila à s’organiser et à rechercher des partenaires au développement, dont Eau Vive. Face au problème d’assainissement, l’accent a été mis sur la réalisation de latrines familiales, réponse nécessaire et adaptée au contexte local.

Le programme soutenu par Objectif Solidarité concerne, outre la construction de latrines par des maçons locaux et leur supervision (budget : 2.122 €), des actions d’éducation sanitaire à l’utilisation de l’eau (budget : 488 €). Eau Vive assure la mise en œuvre de ces actions. Les familles participeront à la réalisation des latrines par l’apport en main d’œuvre.